Suppression du certificat sanitaire obligatoire pour certains déplacements d'équidés entre la Belgique, les Pays-Bas, le Grand-Duché du Luxembourg et la France

17. mai 2017 - 10:43 -- stagiaire
Version imprimable
Benelux (c)
Benelux (c)

La Belgique, les Pays-Bas, le Grand-Duché du Luxembourg et la France ont signé ce 15 mai un mémorandum d'accord visant à faciliter les mouvements d'équidés entre ces pays.

A partir du 1er juin 2017, et pour certains types de voyages, les équidés qui seront échangés entre la Belgique, les Pays-Bas, le Grand-Duché du Luxembourg et la France ne devront plus être inspectés par un vétérinaire officiel avant leur départ et ils ne devront plus être accompagnés par une attestation sanitaire/un certificat sanitaire durant leur mouvement. 

Cette mesure concerne les déplacements suivants, à la condition que les animaux reviennent dans leur pays de départ après la fin du mouvement :

-       les équidés (destinés à être) montés ou menés à des fins sportives ou récréatives;

-       les équidés qui participent à des manifestations culturelles;

-       les équidés destinés exclusivement au pacage ou au travail, pour une durée maximale de 90 jours;

-       les équidés transportés pour un motif vétérinaire (y compris les actes liés à la reproduction si réalisés dans un cabinet/clinique vétérinaire ou par un vétérinaire).

Le communiqué de presse complet de l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire est disponible sur notre site au lien suivant

Une circulaire sera bientôt disponible sur le site Internet de l'AFSCA.