Aachen 2015: Amertume et déception pour Grégory Wathelet.

Le cavalier de la LEWB ne cachait pas son extrême décèption après l'élimination de l'équipe belge.