Michèle George

La cavalière compte bien défendre son titre paralympique aux JO de Rio

Prénom et nom : Michèle George

Lieu et date de naissance : Née à Ostende  le 2/01/1974

Installations sportives : Amougies (Hainaut)

Etudes : Michèle a étudié les langues germaniques à Bruges. Ensuite, elle a fait un régendat en sport et a également étudié la langue française.

Langues parlées : français, néerlandais et anglais

Classement FEI : 1ère dans le grade IV au classement d’août 2014

Discipline(s): 
Dressage
Para-equestrian

Résultats marquants:

En 2009, Michèle est vice championne d’Europe individuelle. Un an plus tard, elle obtient la médaille d’Argent de la Reprise Libre en Musique aux Jeux Equestres Mondiaux de Lexington. Ensuite, elle remporte la médaille d’Argent Individuelle aux Championnats d’Europe et 7 victoires internationales en 2011. Aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, elle est double médaillée d’Or avec FBW Rainman. L’année passée, elle remporte, entre autres, l’Individual Test au CPEDI3* de Moorsele et se classe plusieurs fois dans le top 5 avec ses deux chevaux. Michèle a également été plusieurs fois première et deuxième dans les épreuves du CPEDI1* de Uberherrn. Au Championnat d’Europe de Herning, elle se classe 6ème dans la Coupe des Nations.

Chevaux de tête :

- FBW Rainman est un hongre alezan de 2002 par Rubicell et Diana par Rubinstein I. Il appartient à sa cavalière. « Rainman a un caractère bien trempé. Parfois, il est avec moi, parfois contre. Il a un tempérament artistique qui lui donne du brillant, mais parfois ça ne plait pas toujours aux juges. C’est un battant ! »

- Saganne est une jument baie Oldenburg de 2006 par Sandro Hit et Dala Picola par Davignon I. Cette jument appartient à Michèle ainsi qu’à Bernard et Camille Vangheluwe. « Saganne est comme un étalon dans un corps de jument. C’est aussi une battante mais très différente de Rainman, elle est plus dans le sang. Elle est encore jeune et manque d’expérience pour être zen » nous confie Michèle.

Résultats 2014 :

2014 : 6 victoires sur six épreuves aux CPEDI3* de Moorsele et Mannheim avec FBW Rainman. Il faut également noter qu’elle se classe 2ème à Moorsele avec son autre cheval, Saganne. À Mannheim, c’est à peu près le même scénario : 1ère avec FBW Rainman et 2ème avec Saganne dans l’Individual Test Grade IV. La relève est donc bien assurée ! Cette année, il est évidemment impossible de passer à côté des deux médailles d’or remportées par Michèle avec FBW Rainman lors des Jeux Equestres Mondiaux de Caen qui se sont déroulés fin août. Dans l’épreuve individuelle, elle obtient la note de 74,881%. « Je suis très contente et heureuse pour la Belgique. C’est la couleur que je n’avais pas encore aux Jeux Equestres Mondiaux. Je voulais encore un peu monter sur le podium ». Quant à la reprise libre en musique, elle s’impose à nouveau avec le très beau score de 78,60%. Michèle revient sur cette 2ème médaille d’or : « J’ai tout donné pour la 3ème journée de compétition. Je sentais que c’était LA journée pour mon cheval et pour moi aussi. Pendant la reprise, on sent si ça roule bien ou s’il y a des petits problèmes. C’était plus facile pour moi aujourd’hui car le cheval était moins tendu. C’était comme un puzzle pour moi et tout s’est bien mis ! »

Objectifs :

Michèle a maintenant hâte d’être aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016 : « C’est la ligne droite vers Rio maintenant, pour défendre les couleurs de la Belgique et mon titre paralympique. » La cavalière d’Amougies ne sait pas encore si FBW Rainman sera de la partie : « J’ai encore quatre chevaux en préparation. Je verrai bien à ce moment-là lequel des quatre sera le plus prêt. Avec le climat et le vol, il faut un cheval assez expérimenté. » D’ici là, nous retrouverons Michèle lors d’autres grands rendez-vous sportifs tels que le CPEDI3* de Deauville et celui de Moorsele en avril ainsi qu’au concours de Mannheim en Allemagne début juin. Le Championnat d’Europe sera aussi un passage obligé pour Michèle avec le cheval qu’elle estimera le plus en forme à ce moment-là.