Michèle George lauréate du trophée national Victor Boin 2012

Michèle George, double championne paralympique
Michèle George, double championne paralympique ©FEI/Liz Gregg

Le Trophée national Victor Boin 2012, récompense prestigieuse décernée à un athlète en situation de handicap pour ses performances sportives internationales, revient cette année à la cavalière Michèle George. La lauréate a été annoncée par le jury, qui s'est réuni sous la présidence du Professeur Roland Renson.

Michèle George, sous contrat ADEPS en tant qu'athlète de haut niveau depuis cette année, se voit attribuer le Trophée pour ses performances impressionnantes depuis 2009, couronnées par une double médaille d'or aux Jeux Paralympiques de Londres 2012. Pour la première fois dans son histoire, le Trophée est octroyé à un cavalier.

La remise du Trophée aura lieu le 20 février 2013 à 19h00 au Sportimonium, situé sur le domaine du BLOSO à Hofstade-Zemst.

Une ascension fulgurante depuis 2009

Michèle George (39 ans), membre du club Quadrille, a fait fureur aux Jeux Paralympiques de Londres 2012 en décrochant une double médaille d'or, tant au test individuel qu'en freestyle. Aux rênes de son cheval FBW Rainman, elle devança dans ces deux disciplines la favorite britannique Sophie Wells, qui concourait à domicile.

Le jury - qui pour la première fois n'était plus présidé par le petit-fils de feu Victor Boin, Roger Boin, décédé fin 2012 - n'a pourtant pas tenu compte de ces seuls résultats londoniens : en choisissant Michèle George, il a également souhaité consacrer l'ascension fulgurante réalisée par la cavalière depuis son entrée dans le circuit paralympique.

En 2008, suite à un accident de longe, elle se retrouve partiellement paralysée. Sa première participation aux Championnats d'Europe en 2009 (Norvège) lui vaut immédiatement l'argent pour l'épreuve individuelle. Un an plus tard, elle confirme ce beau résultat aux World Equestrian Games à Kentucky, où elle remporte la médaille d'argent en freestyle. En 2011, elle se voit obligée de renoncer au CE à domicile en raison d'une maladie de son cheval FBW Rainman, ce qui ne l'a cependant nullement empêchée de briller à Londres 2012.

Un Trophée National en l'honneur des athlètes en situation de handicap

Le Trophée National Victor Boin est une organisation du Sportimonium et du Belgian Paralympic Committee. Un athlète avec un handicap ne peut gagner le Trophée, qui fut été créé en 1974, qu'une fois dans sa carrière.

La remise du Trophée aura lieu le mercredi 20 février 2013 (19h00) au Sportimonium, situé dans le domaine du Bloso de Hofstade, Tervuursesteenweg, 1981 Hofstade (Zemst).

Le Trophée est dénommé Victor Boin. Boin (1886-1974) n'était pas qu'un athlète réussi, mais il était aussi un homme-orchestre. Il était journaliste sportif, président du Comité Olympique Belge et co-fondateur et premier président de la Fédération Sportive Belge des Handicapés, précurseur du Belgian Paralympic Committee.

Victor Boin a participé aux Jeux Olympiques de Londres 1908, Stockholm 1912, Anvers 1920 et Paris 1924. Il a gagné quatre médailles d'argent et une médaille de bronze, en waterpolo et en escrime. Ses médailles Olympiques sont exposées - ainsi que tous ses diplômes et autres Trophées - au Sportimonium, dans le ‘Cabinet Victor Boin'.

Victor Boin était président de la Fédération Sportive Belge des Handicapés jusqu'à son décès. Il admirait les efforts sportifs et le courage des athlètes avec un handicap. A sa mort, son épouse a fondé le Trophée qui porte son nom.