Belle performance à la Coupe des Nations de Rome en jumping et retour mitigé en complet à Houghton Hall

Evénement pionnier dans l’histoire des concours par équipes, la Piazza di Siena a rassemblé le gratin mondial des cavaliers de saut d’obstacles du top niveau. L’équipe belge, composée des cavaliers VLP Olivier Philippaerts, Yves Vanderhasselt, Pieter Clemens ainsi que du brabançon Jérôme Guéry (LEWB) sur Quel Homme de Hus, termine à égalité avec les Pays-Bas à la 3ème place. À noter que le niveau était plus que relevé car il n’y a qu’un seul cavalier sur les 9 nations présentes, qui a réussi un double sans faute : le suédois Henrik Von Eckermann sur Toveks Mary Lou.

Une autre rencontre par pays se déroulait à Uggerhalne au Danemark (CSIO3* - division 2). L’équipe belge composée des cavaliers LEWB Arnaud Doem sur Edgard de Préfontaine, Rachel Steffen sur Uncanto di Villagana, et des cavaliers VLP Bart Clarys et Karel Cox, prend la 11ème place. Au niveau individuel, Arnaud débutait le concours jeudi avec une 3ème place dans le 1m45 avec Hocus Pocus de Messitert. Il est suivi par Rachel avec Bricco à la 7ème place. Le lendemain, le cavalier montois termine 6ème du 1m50 avec Hocus Pocus, et également 6ème du 1m45 avec Eternity du Seigneur. Dimanche, il finit la compétition avec une 10ème place dans le Grand Prix 1m60 avec Hocus Pocus de Messitert.

Céline Schoonbroodt et Cheppetta sont 2èmes du 1m45 du 4* de Bourg-en-Bresse. Toujours en France à Reims (CSI3*), José Thiry est 9ème du 1m45 avec Cyrano d’Orbri et 5ème du 1m35 avec Fire, tandis que Gaëtan Stalpaert est 10ème du 1m40 et Grégory Wathelet est 9ème du 1m35.

 

En concours complet, Houghton Hall accueillait également une Coupe des Nations sur le CCIO4*. L’équipe belge, composée de Karin Donckers (VLP), Joris Vanspringel (VLP), Constantin Van Rijckevorsel (LEWB) et Stéphanie d’Andrimont (LEWB), se classe 6ème sur les 9 nations présentes. Tout ne s’est pas vraiment déroulé comme espéré pour l’équipe. Malgré des épreuves de dressage fort différentes l’une de l’autre, c’est surtout le cross qui a sanctionné l’équipe avec trop de temps pour tous les cavaliers atteignant la ligne d’arrivée. Au niveau individuel, Stéphanie d’Andrimont termine à la 2ème place du CCI2* « long » avec Casparelli, sur plus de 100 partants. Commençant la compétition avec un très bon dressage, ses cross et jumping sans faute lui permettent de terminer avec les mêmes points obtenus après le dressage.

 

Le meneur namurois Jean-Charles André avait fait le déplacement chez nos voisins luxembourgeois pour participer au CAI3* de Keispelt dans la catégorie 2 chevaux. Malgré un dressage un peu compliqué, son bon marathon lui permet de prendre la 2ème place derrière l’Allemand Stefan Schottmüller.