Week-end de formation des Accompagnateurs de tourisme équestre à la Route d’Artagnan

Weekend de Formation Accompagnateur Tourisme Equestre - Route d'Artagnan - Interreg Eqwos @Facebook AERA

[Source Facebook Association Route d'Artagnan]

Les vendredi 29, samedi 30 avril et dimanche 1er mai, la commission pédagogique de tourisme équestre avait fixé rendez-vous à 8 accompagnateurs de tourisme équestre, dont une française, à la Ferme du Laveu, à Esneux, en province de Liège.

Après l’installation des chevaux en paddock et des couchages, c’est autour d’une grande table que Véronique Duysburgh, responsable pédagogique de la commission de tourisme équestre de la LEWB et responsable du tracé de la route d’Artagnan pour la Belgique, exposa le programme du week-end et rappela l’historique de la route d’Artagnan, en expliquant le projet en lui-même et ses avancées dans le cadre du projet Interreg EQWOS.

Elle fit également le bilan du travail déjà effectué et de celui qui restait à faire en matière de balisage sur les tracés multiples traversant la Wallonie et rejoignant Maastricht aux Pays-Bas.

Cet exposé fut largement illustré par différentes cartes reprenant les trois routes existant en Belgique et leurs jonctions.

Après un bon repas convivial et une bonne nuit de sommeil, le groupe des ATE sous la direction de Véronique se mit en marche le samedi matin après un copieux petit-déjeuner, emportant cartes et boussoles afin de rejoindre au plus vite l’itinéraire officiel de la route d’Artagnan.

De retour à la ferme, le dimanche fin de matinée, après avoir remis les chevaux en prairie, Véronique rassembla les ATE et exposa un rappel historique de la vie de d’Artagnan en illustrant ses propos avec des photos du château de Castelmore et du village de Lupiac.

Ensuite, le week-end se termina par un grand barbecue sous le soleil.

En fin de journée, les convives se quittèrent en se promettant de s’impliquer au mieux dans la concrétisation de ce beau projet.

Envie de suivre des randonneurs hollandais sur ce parcours? Rien de plus simple, cliquez ici.