Info :

 

La LEWB n’impose aucune règle elle-même. Nous relayons les mesures du CNS. Respectez-les svp !

 

Mise à jour CORONAVIRUS au 29/07/2020 - 10h00

    

Equitation Americaine

Equitation western et présentation du Jumping International de Liège

Cette semaine, dans son émission, Equi TV vous emmène à la découverte de l'équitation western à l'occasion des finales de la DEA et vous présente également la 23ème édition du Jumping International

Jumping

Souper de remise des prix DEA le samedi 22 octobre à Dinant

Le samedi 22 octobre prochain, à partir de 19h30,  aura lieu la soirée de remise des prix D.E.A. 2016.

Ce sera l'occasion de nous retrouver après la saison de concours et de mettre à l'honneur nos lauréats.


adresse : Salle Balnéaire de Dinant – Bd des Souverains, 6 – 5500 Dinant (en dessous du Casino)

Prix : 40 € par personne - enfants de 8 à 12 ans : 20 € - enfants de moins de 8 ans : gratuit mais réservation obligatoire.

L'équipe belge remporte la médaille d'or lors des Championnats du Monde SVAG FEI de Reining Seniors

 

La Belgique a beau être un petit pays, l'équipe belge a marqué un grand coup lors des Championnats du Monde SVAG FEI de Reining de Givrins (Suisse) en remportant la médaille d'or par équipe. La Belgique est suivie par l'Allemagne puis l'Autriche. L'intensité de la compétition s'est fait sentir dès de début de la journée, mais ce n'est qu'après le passage du dernier cavalier que le classement définitif a pu être déterminé.

Manon Petitjean

Sélectionnée au Championnat du Monde d'Equitation Western "Yout World Cup Australie 2016"
Manon Petitjean

Prénom et nom: Manon Petitjean

Date de naissance: 20/02/1999

Installations sportives: Haillot (Andenne)

Langue parlée: français

Dans l'article qui annonce la sélection de Manon Petitjean pour le Championnat du Monde d'Equitation Western "Youth World Cup Australia 2016" (23 juin-3 juillet), l'équitation western est décrite comme un sport de haut niveau, représentée aux jeux équestres mondieaux et dont la Belgique a des représentants et champions au niveau mondial, mais malheureusement méconnues du grand public.

L'équitation western et plus particulièrement la discipline de 'western pleasure' trouve ses originies dans l'équitation de travail et plus précisément dans les longs courriers postaux où cavaliers et chevaux devaient voyager avec un maximum de confort. Les Etats-Unis étant par définition un pays vaste avec de longues distances à parcourir, les chevaux sont conditionnés pour travailler dans le calme et la douceur. Maintenant représentée sous forme d esport et donc de concours où on retrouve cet esprit de clam et de douceur, les chevaux sont encouragés dans le sens postifi. toute action jugée inutile par les juges et d'ailleurs santionnée.

Manon Petitjean a commencé l'équitation il y a plusieurs années déjà, mais n'est passée à l'équitation américaine qu'il y a 3 ans après sa rencontre avec les propriétaires d'un club d'équitation américaine tout près de chez elle. Elle monte souvent des chevaux différents lors des compétition et a l'habitude de s'adapter rapidement à un nouveau cheval.

Ensuite, les résultats tombent rapidement. Dès sa première année de compétition, elle devient championne de sa catégorie. Ensuite, elle obtient plusieurs titres de championne avec différents chevaux en 2015. Elle garde également un souvenir tout particulier de la compétition organisée lors du Salon du Cheval du WEX 2015, où elle a remporté le "All Around", premier prix de toutes les épreuves dans la catégorie Youth.

Comment se préparer pour les championnats d'Australie?

La jeune cavalière, qui a maintenant son propre cheval depuis un an, une jument nommée Liloo, compte participer à de nombreux concours, tels que

- la compétition organisée en collaboration avec la LEWB au Salon du Cheval au WEX de Marche-en-Famenne

- plusieurs concours présentants les épreuves souhaitées tels que ceux de la DEA

Un tel voyage ne s'improvise pas. L'entourage de l'amazone a notamment organisé un souper pour récolter des fonds et démarche d'éventuels sponsors.

"En Australie, il y aura un tirage au sort pour les chevaux avant la compétition. Nous avons droit à 3-4 jours d'entrainement avec le cheval et puis, c'est la compétition", explique la cavalière passionnée. "Je participerai à plusieurs épreuves particulières dans lesquelles c'est uniquement le cavalier qui est coté. Ce sont des épreuves à pied et à cheval: Showmanship, Horsemanship, Unseat Equitation, Trail, Cutting". Si vous voulez suivre en streaming l'entrainement et les épreuves, vous pourrez aller sur le site du 20ème 'International Youth World Cup'.

Nous lui souhaitons déjà bonne chance pour cette grande compétition!

Discipline(s): 
Equitation Americaine
Manon Petitjean
Manon Petitjean
Manon Petitjean
Manon Petitjean
Manon Petitjean

Soirée Délégation à l'Equitation Américaine 2015

Le samedi 28 novembre prochain, à partir de 19h30,  aura lieu la soirée de remise des prix D.E.A. 2015.

Ce sera l'occasion de se retrouver après la saison de concours et de mettre à l'honneur les lauréats.

Adresse : Salle Le Mont Fat, rue de Montfort (Plateau de la Citadelle) - 5500 Dinant

Concours DEA dans le cadre du Salon du Cheval de Marche

L’organisation vient de nous l’annoncer et c’est une grande première, tous les participants au concours DEA qui aura lieu au WEX les 4 et 5 avril prochains seront filmés et recevront gratuitement par courrier quelques jours après le concours le DVD de leurs runs !

Voilà donc une excellente nouvelle pour les cavaliers d’Equitation Américaine !

Recyclage des juges DEA

Un recyclage des juges de la Délégation à l'Equitation Américaine aura lieu les samedi 17 et simanche 18 janvier 2015 de 10 à 17h.

Lieu: LEWB, 11 rue de la Pichelotte 5340 Gesves - 2ème étage

 

Pour ce recyclage, les formateurs seront :

Madame Michèle Pfender formatrice et juge NRHA, AQHA APHA, juge FEI

Monsieur yonnel Estival juge NRHA et juge monte américaine all round français.

 

Matyas Gobert

Le Reining, une histoire de famille

Prénom et nom : Matyas Gobert

Lieu et date de naissance : Née à Saint-Ghislain le 17/07/1992

Installations sportives : vient de Blaugies (Hainaut) mais entraine également des chevaux de propriétaires à Ypres.

Etudes : avait commencé des études supérieures mais a préféré se consacrer entièrement à son métier d’entraineur professionnel.

Langues parlées : français, anglais et néerlandais

Chevaux de tête :

- Chicy Smart Jac est une jument alezane Quarter Horse de 2003 (Hes a Steppin Jac X Chic De Otoe par Hollywood Jac 86), propriétaire Annie Mouton et Domnique Gobert. Matyas la connait sur le bout des doigts car elle est dans sa famille depuis toujours. C’est avec cette jument qu’il a obtenu la médaille d’argent aux Championnats d’Europe Young Riders en 2011. « Ce n’est pas le meilleur cheval du monde mais elle a un grand cœur et un très bon mental. Elle a une grande valeur sentimentale. »

- Soulas A Cinch est un hongre rouan American Quarter Horse Association de 2007 (Soula Jule Star X Tinas New CD par CD Olena), ancien propriétaire Koen Brutsaert. Ce cheval vient d’être vendu et partira bientôt pour la Norvège. C’est avec ce cheval que Matyas avait participé aux Championnats d’Europe Individuels en 2013.

Résultats marquants :

- 2009 : Médaille d’Argent lors de Championnats d’Europe Juniors

- 2011 : Médaille d’Argent lors des Championnats d’Europe Young Riders

- 2013 : 16ème individuel lors de Championnats d’Europe Individuels et 4ème par équipe au Championnat d’Europe.

- 2014 : 1ère participation aux Jeux Equestres Mondiaux avec Chicy Smart Jac. Matyas retient surtout la très bonne ambiance et le grand nombre de supporters pour chaque cavalier entrant en piste. Les JEM demandent beaucoup d’investissement et de préparation. Cette première expérience a permis au cavalier de savoir quel type de cheval il lui fallait pour ce genre de compétition et comment préparer les JEM 2018 au Canada.

Objectifs :

Matyas Gobert prépare énormément de jeunes chevaux pour leurs propriétaires respectifs. Il ne les présentera donc pas tous en concours. Pour 2015, il met en route deux chevaux de 3 ans dont KBP Playing for Checks, une jument qu’il compte présenter lors des Futurity, concours réservés aux jeunes chevaux de reining. « C’est une jument qui est née chez Koen Brutsaert et que je connais depuis toute petite. On a choisit l’étalon en fonction de la mère pour obtenir un cheval de bonne qualité pour le reining : un dos court et puissant, avec un bon engagement dans les stops, l’arrière-main qui vient bien en-dessous et de bonnes jambes arrières pour les glissades. Il faut aussi un bon mental » explique Matyas. Le travail de cette jument a commencé à 2 ans : « Les chevaux commencés plus tôt durent plus longtemps. On fait très attention à l’entretien et on fait des radios régulièrement ». Certains chevaux de concours sont gardés jusqu’à leur 15 ans. Outre les Euro Futurity en Allemagne pour les 4 ans, le cavalier de Blaugies participera au Derby au Flanders Expo de Gand où des classes intéressantes pour les 4 à 7 ans sont organisées.

Discipline(s): 
Equitation Americaine